ban
Musique
Tenter de s'y retrouver dans le foisonnement de la production brésilienne...

Depuis avril 2010, rendez-vous sur la nouvelle formule de Brasilyane.com-a nova versão desse site esta no ar

zeca_pagodinho_cd
Zeca Pagodinho
caetano_veloso
Caetano Veloso

Google
Web www.brasilyane.com

Achat des Cd et Dvd

publicite

Quelques points à prendre en compte:

Quelques repères dans les musiques du Brésil

On ne peut pas parler du Brésil sans évoquer la musique. On croit souvent qu'elle s'y limite au samba et au bossa nova, ce qui est très loin d'être vrai. Là encore, le Brésil est un continent de diversité. La musique est partout, omniprésente, d'une variété extraordinaire. Dans cette abondante production, tout n'est évidemment pas de qualité, mais le bon est impressionnant de créativité. Axé, Brega, Pagode, Samba... Voici quelques repères pour se retrouver dans quelques uns des grands genres:

Description (il ne s'agit pas d'être exhaustif, un dictionnaire n'y suffirait pas!) de chaque genre par ordre alphabétique:

Axé

carlinhos_brown
Carlinhos Brown
daniela_mercury
Daniela Mercury
timbalada
Timbalada

Musique de Salvador de Bahia, mêlant rythmes traditionnels de carnaval et de cérémonies de candomblé (vaudou local), avec une production électrique survoltée (guitares rock, basses funk, etc...). Très gros succès dans tout le Brésil et ailleurs à la fin des années 90, un peu en perte de vitesses ces temps-ci, hors Bahia. On y trouve des groupes très axés carnaval, d'autres plutôt formatés variété populaire, d'autres enfin plus "intellectuels". Malgré tout, certains représentants ont encore beaucoup de succès, citons:

Bossa nova

joao_gilbertoVoilà certainement un des genres les plus connus. Mixture de samba et de jazz inventée et jouée surtout par les cariocas (habitants de Rio de Janeiro) à partir des années cinquante-soixante, on l'entend surtout dans les lieux destinés à recevoir la bourgeoisie ou les milieux intellectuels. Elle se vend et s'entend finalement plus à l'étranger qu'au Brésil même. 

Quelques grands noms: Tom Jobim, Vinicius de Moraes (également un poète majeur, dont les disques sont généralement réalisés avec le guitariste Toquinho), João et Astrud Gilberto...

Aujourd'hui, le flambeau est repris, notamment par les descendants: Bebel Giberto...

Brega

banda_calypsoMusique pop de Belém et des environs, sorte de rock traditionnel en plus sautillant. L'abondante production est souvent de médiocre qualité, mais accompagne bien une fête ou un dimanche après-midi à la plage. C'est souvent du plus parfait mauvais goût, mais c'est amusant. 

ATTENTION: Dans le Sud, le terme brega ne désigne pas cette musique, mais la variété vieillotte, ringarde (c'est le sens de l'adjectif brega=ringard!).

Forró

luis_gonzagaMusique typique du Nordeste, à base d'accordéon et de rythmes syncopés, fait pour être dansé (un bal où l'on danse sur cette musique s'appelle d'ailleurs également un forró). On en entend beaucoup à partir de São Luis do Maranhão, jusque vers Recife. On peut la diviser en deux courants: le forró traditionnel, dans la tradition du grand Luis Gonzaga, qui raconte la vie quotidienne, les espoirs et les malheurs des gens du Nordeste et du Sertão (repris également par des musiciens plus ambitieux comme Gilberto Gil ou même le rocker Lenine et source d'inspiration majeure, chez nous, pour Bernard Lavilliers), et le forró moderne, renforcé de batteries, claviers et guitares électriques, destinée à un plus large marché populaire qui tend vers le brega et la pop, avec des thématiques beaucoup plus habituelles: amour, sexe, etc... On peut citer:

MPB (música popular brasileira)

gilberto_gilComme son nom l'indique, genre un peu fourre-tout. On y retrouve généralement la musique populaire dite de qualité, et notamment les artistes difficiles à classer car touchant à tous les genres, notamment certains des plus connus internationalement:

Pagode, Samba, choro

madavila
 

                                                                                                Martinho Da Vila

Deux genres si proches qu'ils se confondent souvent. Le pagode est la version chanson populaire du samba, spécialité des cariocas, moins souvent des bahianais. Extrêmement populaire partout, un peu moins dans le Nord. Il existe une version "adoucie", variétisée pour les midinettes, du pagode. Le choro, terme revenu à la mode ces derniers temps, est le genre d'origine du samba, né du metissage entre les musiques européennes (portugal, espagne...) et africaines.

La samba, la plus traditionnelle est le samba de roda: le danseur danse  au milieu d'un cercle formé des musiciens et chanteurs. C'est le style d'origine bahianaise. Ecoutez sur cet enregistrement proposé par l'Agência Brasil, qui développe les styles particuliers:


Sertanejo

Sorte de country-variété locale, très à la mode, vraiment pas très intéressant pour nous (ceci dit, tous les goûts sont dans la nature). En général, il s'agit de duos mièvres et interchangeables, de vieux vaqueiros (cow-boys locaux) burinés, de blondes grandes gueules genre saloon.

Tout me semblant un peu identique dans ce genre très formaté, je ne saurais citer de chanteur particulier. Les plus célèbres de ce genre, à la limite de la variété:

Genres internationaux(rock, funk, rap...)

zbaleiro

La scène brésilienne est effervescente et tous les genres sont représentés. Comme souvent au Brésil, tout cela se mélange pour donner des résultats parfois très originaux.